[Résolu] Maturation finale de l'ovocyte

no avatar
khaleesi
Messages : 53
Inscription : 19 sept. 2015, 12:59

Maturation finale de l'ovocyte

29 oct. 2015, 18:53

Bonsoir !

j'ai un petit soucis avec la maturation nucléaire de l'ovocyte dans le chapitre sur la fécondation

Je ne comprends plus à partir du réseau protéique mis en place avec le globule polaire, a quoi sert-il ?
et pour toute la suite c'est complètement flou :cry:

Avatar de l’utilisateur
Chat-nonne
Tuteur Anatomie
Messages : 86
Inscription : 09 sept. 2015, 23:30

Re: Maturation finale de l'ovocyte

31 oct. 2015, 13:01

Bonjour khaleesi :),

Concernant la maturation nucléaire :

Suite à la rupture de la membrane nucléaire, la méiose reprend, et permet le passage aux étapes suivantes de la division méiotique (métaphase I, anaphase I et télophase I). Pour le gamète féminin la division est asymétrique. Elle va aboutir à l’expulsion d’un globule polaire (matériel chromosomique excédentaire et très peu de cytoplasme).

Etant donné qu’il n’y a pas de phénomène de duplication d’ADN, il va y avoir un redémarrage immédiat de la deuxième division méiotique, puis un second arrêt en métaphase II. L’ovocyte se trouve dans une situation où il ne présente plus de noyau visible, mais l’élément qui va nous permettre d’établir ce stade est la détection du deuxième globule polaire. Ce globule polaire va se situer dans l’espace péri-vitellin, c’est-à-dire entre la zone pellucide et la membrane plasmique de l’ovocyte.

A proximité de ce globule polaire, sans que l’on puisse le voir, il y a le fuseau de métaphase de deuxième division méiotique. Ces deux structures sont relativement proches dans l’immédiat. Si le temps passe, le globule polaire peut s’éloigner. Ce fuseau mitotique est un système qui permet la migration des chromosomes. Il comporte des protéines d'où le terme de réseau protéique, ainsi que d'autres éléments (non évoqués). Il permet une bonne répartition des chromosomes dans les cellules lors de la division.

Cette maturation nucléaire va mettre en jeu le MPF (Maturation Promoting Factor). La mise en jeu de ce complexe est dépendante d’une synthèse de protéines et de phosphorylations. L’utilisation d’agents inhibiteurs de synthèses protéiques et d’inhibiteurs de phosphorylations a un effet bloquant sur la reprise de la méiose. Je t'invite à aller voir le topic suivant, il explique le fonctionnement du MPF : http://tutotours.fr/forum/viewtopic.php?f=126&t=8482

J'espère avoir répondu à ta question ! Si tu as besoin d'autres précisions, n'hésites pas ! :D
BDR TEAM 2015 !
REF DES KING'S OF REPRODUCTION 2016 !
ANAT TEAM 2017 !

Verrouillé

Revenir à « Biologie de la Reproduction »