[Résolu] Ovulation +croissance basale

no avatar
PACES
Messages : 37
Inscription : 06 nov. 2015, 08:39

Ovulation +croissance basale

12 déc. 2015, 15:09

royére.jpg
royére.jpg (11.89 Kio) Consulté 361 fois
Salut, en lisant votre poly je suis tombée sur "l acide hyaluronique est une glycoprotéine (GAG)" (photo jointe) ce qui est normalement completement faux mais connaissant Royère, je me pose cette question : est ce que c est quelque chose à retenir, qu il considére comme vrai ? Si on a comme question "la sécretion d une glycoprotéine par la Granulosa et le cumulus provoque un appel d eau" c est vrai ?

Et autre question, concernant la croissance régulée et tonique, je ne comprend pas trop le role des hormones gonadotropes durant la phase tonique.... parce qu elles ne sont pas nécessaires, mais il est dit que s il n y en a pas la croissance n est pas optimale.... du coup cette phase en dépend un peu mais pas trop ? :roll:

Avatar de l’utilisateur
Chat-nonne
Tuteur Anatomie
Messages : 86
Inscription : 09 sept. 2015, 23:30

Re: Ovulation +croissance basale

13 déc. 2015, 15:16

Bonjour PACES :),

Première question :

Ça n'aurait aucun intérêt pour Mr Royère de faire un piège sur la différence entre glycoprotéine et glycosaminoglycane. Il est vrai qu'en biologie cellulaire, l'acide hyaluronique est un glycosaminoglycane. La biologie de la reproduction n'est pas toujours en accord avec les autres matières, quoi qu'il en soit il faut toujours se fier à ce que dit le professeur dans son cours indépendamment des autres et se fier à son instinct !

Deuxième question :

La croissance folliculaire est constituée de deux phases :
- La phase tonique
- La phase régulée

La phase tonique permet un développement folliculaire jusqu'à 4 à 5 mm de diamètre. Elle n'a pas besoin d'hormones gonadotropes pour atteindre ce calibre. Elle est ensuite suivie par la phase régulée qui prend le relais, et qui va permettre au follicule d'atteindre son diamètre optimale (au delà de 5 mm diamètre). Durant la phase tonique, ces hormones n'ont aucun rôle sur le développement folliculaire.

Qu'elles soient en concentration suffisante ou non (ex: syndrome de Kalmann de Morsier), on obtiendrait quand même un diamètre de 4 à 5 mm de diamètre. Lorsque Mr Royère dit que la croissance ne sera pas optimale, il fait plutôt référence à la phase régulée qui suit. Sans hormones gonadotropes, on aura quand même un développement folliculaire (la phase tonique) et puis le développement folliculaire prendra fin.

J'espère avoir répondu à tes questions, si tu as besoin de davantage de précision, n'hésites pas ;) ! Bon Courage
BDR TEAM 2015 !
REF DES KING'S OF REPRODUCTION 2016 !
ANAT TEAM 2017 !

Verrouillé

Revenir à « Biologie de la Reproduction »