[Résolu] Cytosquelette: Colchicine/taxol

no avatar
parcoeur
Messages : 395
Inscription : 08 févr. 2018, 15:41

Cytosquelette: Colchicine/taxol

06 oct. 2018, 17:11

Salut à tous !
J'avais noté dans mon cours que les drogues tel que la colchicine et le taxol était des anticancéreux:

Pour la colchicine elle se fixe sur les tubulines libres et les empechent de se polymériser ça ok, mais pour le taxol je ne comprends pas pourquoi on le considère comme une drogue anticancéreuse:
elle se fixe sur des MT déja formé et empèche leur dépolymérisation, donc en quoi elle elle empeche la division cellulaire, je n'arrive pas à comprendre la logique avec le taxol :?
Merci d'avance :)

no avatar
NanaBC
Tuteur Anatomie
Messages : 20
Inscription : 03 sept. 2018, 22:37

Re: Cytosquelette: Colchicine/taxol

06 oct. 2018, 19:51

Salut parcoeur :)

Tout d'abord, tu as très bien compris le fonctionnement de ces deux drogues qui agissent sur les microtubules :
:arrow: La colchicine se fixe sur les tubulines libres et les empêchent de se polymériser
:arrow: Le taxol se fixe sur les microtubules déjà formés et les empêchent de se dépolymériser

Au cours du cycle cellulaire, le cytosquelette, et notamment les microtubules, subissent de profonds remaniements. C'est une partie qui sera détaillée dans le chapitre sur le Cycle Cellulaire, mais ce qu'il faut retenir ici est que les microtubules subissent des cycles de polymérisation et de dépolymérisation tout au long du cycle cellulaire. Ces deux phénomènes sont nécessaires à la division cellulaire.
:arrow: Bloquer la dépolymérisation ET la polymérisation des microtubules, c'est bloquer le cycle cellulaire, d'où l'intérêt de la colchicine et du taxol

J'espère que ces explications t'aideront, et n'hésites pas à reposer des questions si ce n'est pas le cas ;)
Bon courage :)

no avatar
parcoeur
Messages : 395
Inscription : 08 févr. 2018, 15:41

Re: Cytosquelette: Colchicine/taxol

07 oct. 2018, 18:56

Impec, merci beaucoup à toi ! :)

no avatar
Suzy
Messages : 1
Inscription : 15 déc. 2018, 12:12

Re: Cytosquelette: Colchicine/taxol. Fkfof

15 déc. 2018, 12:23

Bonjour a tous !

Je suis en première S et je fais mon TPE sur le taxol et plus précisément sur l'action du médicament sur les nerfs sensoriels.

Voilà j'ai bien compris que le taxol empêchait la dépolymerisation des microtubules, les rendant ainsi stables ils ne sont plus acitfs.

En faisant des recherches sur ce sujet je me suis rendue compte que le taxol rendait le microtubules stables en réalisant une liaison avec la tubuline béta.

Je voulais donc savoir si nous connaissions la liaison réaliser pour rendre le microtubules stables...

Il me semble que la formule du taxol étant assez complexe rend la liaison compliquée a trouver... Mais cela me serait d'une grande aide pour mon TPE... :)

Merci beaucoup !!!

no avatar
emi2000
Messages : 254
Inscription : 08 oct. 2018, 19:41

Re: Cytosquelette: Colchicine/taxol

20 déc. 2018, 22:42

Salut Suzy :D ,

Je ne suis pas tuteur, mais je ne suis pas sûre qu'un tuteur va te répondre car tu as posé ta question après nos examens et on n'aura plus affaire à ces cours, d'autant plus qu'ils sont en train de réviser leurs partiels... Du coup je vais essayer de te donner une réponse de ce que je connais, alors je ne peux pas t'assurer que c'est à 100% vrai mais je vais me baser sur mon cours. Par ailleurs en cours nous n'avons pas beaucoup détaillé le taxol, nous l'avons juste pris comme exemple pour illustrer le fait que la polymérisation et dépolymérisation des microtubules pouvait être contrôler par des drogues, ici le taxol ( pour empêcher la dépolymérisation).

Alors tout d'abord je n'ai pas très bien compris ta question, tu veux savoir comment le taxol bloque la tubuline béta? Si c'est ça ,je pense qu'il faut d'abord que tu saches comment se fait une polymérisation, du coup je vais essayer de t'expliquer ça le plus simplement possible ( ce qui j'espère ne sera pas confus..)

Les microtubules sont des filaments très dynamiques et donc instables, ils sont utiles pour différentes action dans la cellules comment notamment le transport de vésicules ou d'organites ou encore la division cellulaire. Ils se polymérisent seulement par le coté positif, et se fait grâce à l'ajout de dimères de tubulines. Cette dernière est composé d'une sous unité alpha et une béta qui sont respectivement négative et positive; du coup tu l'auras déduis l'ajout de tubuline se fait par le coté béta.
Ensuite je dois t'expliquer la suite cependant je vais te mettre un schéma car il est assez bien pour illustrer ce que je vais te dire qui risque très certainement d'être confus , alors regarde la pièce jointe ;).
mt.jpg
mt.jpg (11.57 Kio) Consulté 45 fois
Cette instabilité dynamique est lié à la capacité de la tubuline à hydrolyser le GTP( en gros c'est un nucléotide qui sous forme GTP est actif et GDP est inactif, c'est à dire qu'il est hydrolyser), chaque dimère de tubuline porte une molécule de GTP, et ce GTP est hydrolysé en GDP après que la tubuline soit incorporé dans le MT. C’est donc la tubuline GTP qui s’ajoute au pole +.
Les molécules de tubuline GTP on une forte affinité entre elle et former le MT. Alors que les GDP on une affinité moindre du fait d’une conformation différente et ne peuvent pas s’associer ensemble ;
Quand la polymérisation évolue rapidement, Cela s’ajoute plus rapidement que l’hydrolyse du GTP en GDP. Le pole + est donc composé d’une GTP cap (= coiffe de GTP en français qui est sur le schéma représenter avec les dimères rouges) qui stabilise le MT et empêche la dépolymérisation et le MT va continuer à se polymériser.
Quand l’incorporation se fait moins vite, l’hydrolyse va finir par toucher les tubuline du pole extrême + et le microtubule va perdre sa GTP cap et il expose a son pole + une tubuline GDP qui est instable et donc il y a une dépolymérisation


Ok , après cette longue explication de l'instabilité dynamique du microtubules, je pense que l'on peut supposer que le taxol agit sur le microtubules au niveau des dimères de tubulines, et plus précisément sur la sous unité beta, en s'y fixant dessus tel une coiffe, un peu comme une protéine de coiffage mais ici ce n'est pas une protéine mais une molécule, une drogue, mais je pense que ça agit exactement pareil.

Du coup comme je te l'ai dis auparavant cette drogue permet le blocage de la division cellulaire et doit très certainement affectés le transport vésiculaire. De ce fait si elle empêche la sécrétion de vésicules , la transmission de l'influx nerveux ne se fait pas , et donc il n'y a plus de relaiement de l'info, donc pas de réponse efférente par exemple. Si tu n'as pas trop compris ce dernier paragraphe, je t'invites d'abord à te renseigner sur la transmission de l'information nerveuses via synapse chimique, et là tu comprendras mieux ce dernier paragraphe

Après je pense que ce qui t'intéresse c'est plutôt au niveau nerveux... alors déjà je peux te proposer de faire des petites recherches sur la protéine TAU qui est entre autre responsable de l'Alzheimer ou encore les filaments intermédiaires dans le SLA ( communément appelé maladie de Charcot)

N'hésites pas si il y a quelque choses que j'ai mal vulgariser et que tu ne comprends vraiment pas , mais sinon ne te prends pas trop la tête pour ton TPE, je pense que si tu as déjà compris ce que j'ai tenté de t'expliquer c'est déjà beaucoup, et honnêtement je ne saurais quoi te dire de plus ... :roll:

Voilà , j'espère que cette longue réponse va t'aider, et j'espère ne pas avoir dis trop de bêtises.
Je tiens à préciser que je ne te réponds pas car j'ai la prétention d'être aussi caler qu'un tuteur ( loin de là) mais c'est pour éviter de te laisser dans l'attente trop longtemps, car honnêtement je ne pense pas qu'ils auront le temps de te répondre.

Emi

Répondre

Revenir à « Cours de Mme. Blanchard-Laumonnier »